• Home

Qu’est ce que les enceintes monitoring ?

Pour votre home studio ou votre studio, la sélection des haut-parleurs est primordiale. Que vous disposiez du dernier logiciel ou bien d’une carte son de qualité, tous les spécialistes sont d’accord sur le fait que la sélection de haut-parleurs est déterminante quant à la qualité de la composition de votre studio. En plus, si vous les sélectionnez bien, il s’agit des éléments qui resteront le plus à long terme parmi tous les éléments de votre studio.Voir les différents modèles sur notre page d’accueil : Meilleure enceinte monitoring

La distinction entre des haut-parleurs de monitoring que l’on appelle également monitors et les haut-parleurs de chaîne Hi-Fi est que les monitors demeurent neutres ce qui se traduit par l’absence de coloration de son, reproduisant le son enregistré du mieux possible à l’inverse des haut-parleurs de chaîne Hi-Fi qui embellissent ou modifient le son produit.

Les haut-parleurs de monitoring seront donc employés comme des outils de travail et devront reproduire le son le plus fidèle de la réalité des fréquences de la musique émise, ceci aura pour but de :

  • Différencier au mieux possible chaque instrument au sein du mix
  • Écouter et corriger les éventuels point faibles de volume ou d’égalisation de fréquence
  • Profiter d’un rendu le plus uniforme possible afin que votre musique sonne de la même façon peu importe la source dont il provient
  • Pour finir, limiter les mauvaises surprises lorsque vous partagerez votre son sur un nouveau support

Les haut-parleurs de monitoring se dotent d’une ou plusieurs enceintes et se connectent sur une carte son par le biais d’une sortie jack, d’un cinch (prise Hi-Fi de couleur rouge et planche) ou par l’entrée XLR (port employé par les prises micro).

À lire : Tout savoir sur l’histoire de l’enceinte audio

Des appareils mal-aimés

Parfois mis à l’écart, les haut-parleurs de monitoring sont cependant pertinents afin de mener comme il faut un projet musical. Effectivement, ces haut-parleurs ont pour but de mixer la musique pour un rendu davantage optimisé que si vous vous servez d’un ordinateur traditionnel.

Ces équipements émettent des sons plats qui optimisent l’apparition de fréquences. Cette situation offre la possibilité de l’obtention d’une meilleure définition sonore, ce qui est très demandé par les puristes. Tous les haut-parleurs ont des sons variés mais les équipements à plus de mille euros délivrent les meilleurs rendu plats sans fréquences nuisibles.

Un outil de repérage dans le mixage du son

Le haut-parleur de monitoring est un équipement dont l’objectif est d’aider à profiter d’un rendu de qualité supérieure. Il s’agit d’un outil professionnel qui entre en ligne de compte dans la gestion du son en terme de musique et même de cinéma. C’est en prenant en compte la qualité audio émise que l’ingénieur de son reconnaît si son mixage et son mastering restent dans les normes. Il convient de signaler ici que la fabrication du haut-parleur de monitoring est différente de celle des haut-parleurs traditionnels à utilisation domestique.

Les diverses composantes d’une enceinte de monitoring

Les câbles : ce sont des conducteurs électriques dont le but est de transporter l’énergie électrique produite envers les transducteurs, que l’on appelle communément haut-parleurs.

Les enceintes : l’objectif des transducteurs est de modifier l’énergie électrique reçue en énergie sonore. Cela s’effectue par le biais d’un processus de déplacement d’air ajouté à une puissance d’émission de fréquence minimale et maximale qui change en fonction des enceintes.

Quelques points essentiels à retenir

On est en présence d’un haut-parleur de monitoring passif, quand un amplificateur est nécessaire afin de pouvoir extérioriser le principal du son émis par l’équipement. En bref, à la différence du haut-parleur de monitoring dit actif, l’enceinte passive ne dispose pas d’un amplificateur inclus dans le coffret.

Un haut-parleur de monitoring passif est, en réalité, doté d’un filtre. Ce dernier a pour but de séparer les ondes et de diriger chacune dans sa direction. Fréquemment, on en retrouve deux. Parmi les enceintes qui reçoivent les ondes, il y en a une aiguë et l’autre passive. Mais dans certaines situations, une troisième enceinte peut être ajoutée, il s’agit d’un transducteur medium. Les divers filtres sont directement connectés aux transducteurs pour un changement des inductions électriques en énergie sonore.

L’importance de l’appareil qu’est l’amplificateur

Dans la situation d’un haut-parleur de monitoring passif, profiter d’un amplificateur de bonne facture est nécessaire afin de pouvoir extérioriser le son. Un ampli d’une telle dimension implique que ce dernier doit convenir aux diverses fréquences que les haut-parleurs ont la capacité d’émettre.

Une mauvaise configuration des câbles des haut-parleurs sur l’ampli est susceptible d’amener une détérioration des enceintes de façon irréversible. Effectivement, si connecter des fréquences aiguës sur des fréquences basses n’engendre pas un incident important, le contraire n’est pas vérifié. Une enceinte aiguë se grille de manière automatique lorsqu’elle reçoit des fréquences basses

Les différentes caractéristiques fonctionnelles d’une enceinte passive

Afin d’obtenir une fonctionnalité complète pour ce qui est d’une enceinte de monitoring passive, le filtre présent dans le coffret, les fréquences de coupure mais également la compatibilité avec les haut-parleurs doivent être de qualité. Si vous vous rendez compte que le câblage ainsi que la mise au point de ce type d’enceinte passive est trop compliqué pour vous, sachez qu’en pratique il vous sera totalement impossible de vous servir du total potentiel des enceintes monitoring.

Effectivement, l’amplificateur se révèle être unique et peut se charger de la totalité des fréquences, tandis que en ce qui concerne une enceinte de type active, chaque fréquence possède son propre amplificateur. C’est ce point si pratique qui fait que les modèles actifs se révèle être efficace. En outre, vous pouvez optimiser chacune des enceintes de façon séparée si vous désirez profiter d’un son entièrement personnalisé.

Comme nous l’avons déjà dit un peu plus haut, il est primordial de dénicher l’amplificateur qui se révélera être adapté aux enceintes de genre passives. Dans ce but, vous pourrez prendre en compte diverses données telles que par exemple la nature des connectiques. Sachez qu’il y en a de plusieurs types. On peut notamment en dénicher sous forme de fils dénudés, de fiche XLR, DIN HP ou bananes.

À lire aussi : Comment catégoriser les enceintes monitoring ?

Haut-parleurs : les fréquences des transducteurs

En règle générale, les haut-parleurs produisent deux genres de fréquences sonores. Ils en produisent des basses et des aiguës sur neuf octaves pouvant aller de vingt à vingt mille Hertz. Cela dit, concevoir des fréquences qui sont autant hautes se révèle être une véritable prouesse qu’un seul et unique transducteur peut faire. C’est pour cela que les enceintes de monitoring se déclinent en règle générale en au moins deux haut-parleurs. Dans ces cas, alors que l’un des transducteurs produira la basse, le deuxième fera un son plus aigu. Dans ce cas, on peut parler d’enceinte deux voies.

Il y a sur le marché des modèles d’enceintes de monitoring munis de trois haut-parleurs. Il s’agit d’enceintes trois voies. Nous vous signifions également que le nombre de transducteurs dont est fait l’équipement ne caractérise nullement la qualité du son produit. Ce qui détermine vraiment la qualité sonore de ce genre d’enceinte n’est autre que sa fréquence de croisement. C’est le niveau où est présent la division des fréquences dans les haut-parleurs de l’enceinte monitoring.

Mackie CR4 Présonus ERISE4.5 Yamaha HS 8
Mackie CR4 Presonus erise4.5 Yamaha HS8
50 Watts RMS 50 Watts RMS 75 Watts RMS
Moins de 100€ Plus de 100€ Plus de 200€
Voir le prix sur Thomann Voir le prix sur Thomann
Voir le prix sur Amazon Voir le prix sur Amazon Voir le prix sur Amazon
monitoring enceintes studio